Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : Ciments Calcia

    Production et distribution de ciments et de chaux

    Les Technodes 78931 Guerville cedex France
    Contact
    Téléphone : 01 34 77 78 00 Fax : 01 34 77 79 06
    E-mail :
    info@ciments-calcia.fr
    Site web :
    http://www.ciments-calcia.fr

    TX Millennium de Ciments Calcia : une nouvelle génération de ciment pour des bétons autonettoyants

    CIMENTS CALCIA

    Après 4 années de développement, le ciment TX Millennium, nouvelle génération de ciment à effet photocatalytique, fait son entrée dans la gamme proposée par Ciments Calcia. Mis au point par le cimentier en collaboration avec le Centre Technique du Groupe Italcementi, il dispose de propriétés innovantes conférant au béton un caractère autonettoyant qui permet de préserver la teinte et la qualité esthétique initiale des parements béton au fil du temps. Destiné aux bétons architectoniques non revêtus, le ciment TX Millennium s'avère particulièrement recommandé pour la préfabrication de panneaux en bi-couche. Tous les traitements de surface sont possibles : brut de décoffrage, lisse, poli, acidé, sablé, gommé, bouchardé... La formulation du béton avec le ciment TX Millennium obéit aux mêmes règles qu'avec un ciment CEM I 52.5 N CE NF en termes de caractéristiques rhéologiques et mécaniques. En cours de certification conformément à la norme européenne des ciments EN 197-1, le ciment TX Millennium bénéficiera du marquage CE. Une ATEx (Appréciation Technique d'Expérimentation) a été délivrée par le CSTB pour l'utilisation du ciment TX Millennium blanc dans les façades du nouvel Hôtel de police de Bordeaux (béton poli blanc) et de l'Ilot Mermoz à Maisons-Laffitte (béton acidé blanc). Le ciment TX Millennium avait déjà été choisi par les donneurs d'ordre de l'Eglise du Jubilé à Rome (béton brut blanc) et de la Cité de la Musique et des Beaux-Arts de Chambéry (béton brut gris). Les performances du ciment TX Millennium et sa contribution à la préservation des parements ont été confirmées par les relevés colorométriques régulièrement effectués sur ces premières réalisations.

     

     

    Le ciment TX Millennium, un nouveau matériau au service de la préservation du cadre de vie



    Les matériaux de construction, exposés aux intempéries et à la pollution urbaine subissent une dégradation inévitable. Le ruissellement de l'eau et le dépôt de substances salissantes, généralement d'origine organique (gaz d'échappement issus de la combustion des hydrocarbures émis par les véhicules ; salissures issues du développement de micro-organismes végétaux tels que, les algues, mousses ou lichens), sont sources de salissures qui ternissent leur apparence, le béton n'échappant pas à la règle.

    Il existe des techniques visant à nettoyer et redonner aux façades leur aspect originel : eau sous pression, projection d'abrasifs ou laser. Souvent efficaces, elles s'avèrent cependant très coûteuses, contraignantes, polluantes pour l'environnement et peuvent parfois se révéler agressives pour le support, l'opération devant être répétée régulièrement en milieu urbain ; 3 à 4 années suffisent pour que les façades soient dénaturées par les salissures.

    C'est pourquoi Ciments Calcia, en collaboration avec son Centre Technique Groupe (CTG), s'est engagé dans des travaux de recherche sur l'action et l'intérêt des ciments à effet photocatalytique dans les bétons ou enduits de façades, soumis à des salissures ou pollutions d'origine organique. Par ailleurs, le CTG Italcementi est membre du projet de recherche européen PICADA dont l'objectif est de développer une gamme de revêtements de façades autonettoyants et dépolluants à base de photocatalyseur. Il regroupe des centres de recherche, dont le CSTB, des industriels des matériaux, de la chimie et du bâtiment.

    Ciments Calcia apparaît donc comme un fidèle partenaire de la profession et des acteurs du milieu de l'architecture (Betocib, ABF, monuments historiques, les maisons de l'architecture.).

    Aujourd'hui, l'association de la recherche et de la technologie donne naissance à une nouvelle génération de ciment. Particulièrement adapté au marché du béton architectonique, le ciment TX Millennium ouvre aux architectes de nouvelles perspectives pour la réalisation de bâtiments en milieu urbain. Favorisant la préservation du cadre de vie, il s'inscrit dans la logique de la démarche HQE", notamment par l'optimisation des besoins de maintenance des constructions.

    TX Millennium, le principe de la photocatalyse



    Le principe de la photocatalyse repose sur l'action combinée de l'énergie lumineuse et d'un catalyseur au sein du matériau, permettant de modifier ou d'accélérer certaines réactions ou processus chimiques.

    Le ciment TX Millennium est traité industriellement de façon spécifique avec un photocatalyseur qui permet sous l'effet des U.V. d'accélérer les réactions d'oxydation des molécules organiques polluantes mises en contact avec la matrice cimentaire. Ces réactions conduisent à la dégradation des salissures et permettent ainsi au béton de conserver sa teinte initiale.

    Rappelons que ce processus de dégradation sans catalyseur existe à l'état naturel, mais il est trop lent pour éviter le dépôt des salissures sur les parements. L'effet photocatalytique du ciment TX Millennium confère au béton une activité autonettoyante.

    La photocalyse s'effectue sans aucune modification chimique du catalyseur, l'effet " d'autonettoyance " reste permanent et préserve pour toujours la qualité esthétique initiale des parements béton.

    Des qualités autonettoyantes validées



    Lors de la conception du ciment TX Millennium, des tests colorimètriques ont été effectués afin de valider les qualités d'autonettoyance du ciment. Deux planches d'essai en béton, dont l'un a été formulé avec le ciment TX Millennium, ont été mises en présence de deux types de polluants, la Rhodamine et le vert de Bromocrésol. Il s'agit de molécules organiques colorées, peu sensibles aux U.V. et non réactives à la basicité du ciment.

    Après une exposition de 30 heures à une lumière artificielle reproduisant la lumière solaire, les mesures réalisées sur les parements béton traités et non traités au ciment TX Millennium ont mis en évidence une différence significative de l'évolution de la chrominance, attestant de l'efficacité du procédé. Ce test a souligné la parfaite homogénéité et la régularité de l'activité autonettoyante sur l'ensemble de la surface du béton.

    Les chantiers expérimentaux qui ont suivi permettent d'aller plus loin dans l'examen des propriétés d'autonettoyantes.

    Le ciment TX Millennium, matériau acquis de l'innovation, a officiellement vu le jour, en 1999, lors de l'édification de l'église du jubilé à Rome. En France, il a fait l'objet d'une expérimentation sur site à Chambéry (2000) pour la réalisation de la Cité de la Musique et des Beaux Arts, à Bordeaux pour les façades de l'Hôtel de police de Bordeaux (2002) et à Maisons-Laffitte pour la réalisation de l'Ilôt Mermoz (2002).

    Des mesures d'évolution de la teinte de surface ont été effectuées sur les façades de la cité de la Musique et des Beaux Arts de Chambéry. Les résultats obtenus confirment les essais réalisés en laboratoire. Au rez-de-chaussée et au premier étage des façades Ouest, Nord, Est et Sud du bâtiment, 232 mesures de chrominance et de luminance ont été réalisées sur les poteaux et linteaux à intervalle de 6 mois depuis avril 2002. L'analyse comparative des données recueillies montre une absence totale d'évolution qui témoigne de l'efficacité de l'action du ciment TX Millennium, quelle que soit l'orientation du bâtiment.

    Un ciment adapté au marché de la préfabrication



    Le caractère autonettoyant étant un phénomène de surface, le ciment TX Millennium s'avère particulièrement adapté à la préfabrication de panneaux en bi-couche. Le parement extérieur du panneau est traité au ciment TX Millennium sur 5 à 6 cm alors qu'un ciment classique est utilisé pour la partie structure (sur une épaisseur moyenne de 15 cm).

    Les chantiers expérimentaux réalisés avec le ciment TX Millennium ont permis d'optimiser les techniques de fabrication du ciment et de formulation du béton. A travers les différents traitements de surface réalisés, du plus lisse au plus granuleux, ces réalisations ont mis à jour l'efficacité du procédé et ce, quel que soit l'aspect des parements : béton brut blanc à Rome, béton brut gris à Chambéry, béton poli blanc à Bordeaux, béton acidé blanc à Maisons-Laffitte.



    Avec 7 millions de tonnes de ciments produits chaque année, 10 sites de production en France et 650 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2002, Ciments Calcia occupe la place de major de l'industrie du ciment en France. La compétence de ses 1.500 salariés, son savoir-faire et sa capacité d'innovation en font une entreprise performante, dynamique qui s'inscrit dans une démarche de progrès continu.



    Premier cimentier de l'Union Européenne certifié ISO 9002 pour l'ensemble de ses sites et de ses activités, premier cimentier français à avoir obtenu la certification ISO 14001, Ciments Calcia fait de la qualité de ses produits et du respect de l'environnement un objectif, une philosophie et un mode d'action.



    Filiale française d'Italcementi Group, Ciments Calcia bénéficie de l'expertise et de la puissance d'un des leaders mondiaux du ciment. Des atouts qui lui permettent de proposer une offre complète de produits performants et adaptés à tous les besoins. Ciments gris, ciments blancs, chaux, liants à maçonner, liants routiers, et produits spéciaux, la diversité des produits de Ciments Calcia, normalisés CE et labellisés NF, apporte une réponse à toutes les exigences du marché de la construction. Bénéficiant de la capacité de recherche et développement du groupe, le cimentier s'illustre en tant qu'industriel innovant sachant anticiper les attentes du secteur.

     

     

    Communiqué de presse au format PDF, photos du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (zip1_1541.zip)Fichier ZIP[Télécharger la photo du dossier en haute définition]
    Voir tous les autres communiqués de Ciments Calcia

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire