Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : Ciments Calcia

    Production et distribution de ciments et de chaux

    Les Technodes 78931 Guerville cedex France
    Contact
    Téléphone : 01 34 77 78 00 Fax : 01 34 77 79 06
    E-mail :
    info@ciments-calcia.fr
    Site web :
    http://www.ciments-calcia.fr

    Ligex 16 EPR de Ciments Calcia : un liant routier performant mis en ouvre sur l'A 10

    CIMENTS CALCIA

    Les travaux de voirie réalisés sur autoroute comportent de multiples contraintes et exigences. Ces chantiers situés en zone sensible doivent limiter les nuisances pour ne pas perturber le trafic et garantir la sécurité des automobilistes. Confronté à ces enjeux dans le cadre de l'élargissement à trois voies de l'A 10 (dans la direction Blois - Tours), le gestionnaire de l'autoroute, Cofiroute, a choisi d'utiliser le liant routier Ligex 16 EPR pour la réalisation de la couche de forme. Recommandé par le maître d'ouvre, la S.C.A.O., ce dernier possède en effet une caractéristique exclusive, une réduction de 95 % des poussières à l'épandage, qui permet de réaliser un traitement en place des matériaux sans les désagréments dus aux éventuels dégagements de poudres de ciment. Un atout qui fait du Ligex 16 EPR de Ciments Calcia une solution parfaitement adaptée à ce type de chantier. Le traitement en place des matériaux évite la mise en décharge des déblais et la consommation de ressources de granulats, et supprime les nuisances des opérations de transport associées.

     

     

    Le chantier



    Réalisation d'une couche de forme avec le liant Ligex 16 EPR de Ciments Calcia, dans le cadre de l'élargissement à trois voies de l'autoroute A 10 dans la direction Blois-Tours.

    Maîtrise d'ouvrage : Cofiroute
    Maîtrise d'ouvre : S.C.A.O.
    Entreprise de mise en ouvre : S.C.A.O.
    Surface traitée : 13,9 km
    Date de mise en ouvre : mars 2003
    Durée du chantier : 4 à 5 semaines
    Quantité de Ligex 16 EPR utilisée : 2.500 tonnes
    Epaisseur traitée : 35 cm
    Date de mise en circulation : remise en circulation à l'avancement
    Coût du chantier : 10 à 12 millions d'euros HT

    Ligex 16 EPR de Ciments Calcia : une solution adaptée au traitement en place des matériaux pour les chantiers situés en zones sensibles



    Pour la réalisation de la couche de forme de la troisième voie de circulation de l'A 10, deux méthodes étaient offertes au maître d'ouvrage : l'apport de matériaux naturels traités en centrale et un traitement des matériaux en place.


    Les caractéristiques du Ligex 16 EPR de Ciments Calcia, qui dispose déjà de plusieurs références chantiers prestigieuses, l'ont conduit à retenir la seconde technique. Lors d'un traitement en place des matériaux, les opérations d'épandage génèrent un dégagement de poussières qui peuvent constituer une nuisance pour l'environnement proche. Particulièrement adapté aux sols fins, le liant routier Ligex 16 EPR de Ciments Calcia réduit de façon significative les envolées de poussières pendant les opérations d'épandage et de malaxage.


    Cette caractéristique autorise son utilisation dans les zones fréquentées par des piétons, situées à proximité de plantations ou, comme dans l'exemple de l'A 10, de routes très circulées (30.000 véhicules/jour dont 10.000 poids lourds sur la portion d'autoroute concernée par les travaux). Le choix de cette technique élimine la gêne occasionnée par les transports des déblais et des matériaux naturels.


    Sur l'A 10, la mise en ouvre du Ligex 16 EPR n'a entraîné aucune interruption du trafic, dans le respect intégral des règles de sécurité routière.

    Le traitement en place des matériaux



    Le traitement des arases de terrassement ou des remblais, la réalisation des couches de forme et le retraitement des chaussées sont bien souvent effectués avec cette technique, particulièrement répandue en Ile-de-France et en Normandie.


    Le traitement en place se décompose en plusieurs phases :
    - épandage directement sur le sol d'une quantité déterminée de liant
    - malaxage du liant épandu avec les matériaux sur place
    - réglage des niveaux
    - compactage de la couche ainsi traitée.

    La nature du sol peut nécessiter un traitement préalable à la chaux vive.

    NOTE TECHNIQUE SCAO



    Lors de l'établissement du projet d'exécution de l'élargissement par l'extérieur de l'autoroute A 10 entre Blois et Châteaurenault, il a été mis en évidence que l'aménagement de la bande d'urgence actuelle en future voie lente de l'autoroute, nécessitait au préalable un renforcement de la portance des sols au niveau de l'arase de terrassement ; avec des techniques " classiques ", ce renforcement aurait nécessité des substitutions importantes et coûteuses en matériaux granulaires d'apport, dans une région aux ressources en granulats très limitées.

    Le traitement de ces sols d'arase au liant routier à émission de poussière réduite Ligex 16 EPR de Ciments Calcia (condition impérative du maître d'ouvrage COFIROUTE pour les travaux sur autoroute en service) avait été envisagé. Cependant, compte tenu des contraintes d'exploitation (longueur et durée des balisages), le délai normal entre le traitement de l'arase et la mise en ouvre des matériaux bitumineux ne pouvait pas être respecté. Le pari de S.C.A.O., le maître d'ouvre, a été de réaliser ces opérations en continu.

    Le traitement des sols d'arase au liant routier à émission de poussière réduite a pu être retenu, en fixant des règles très strictes de mise en ouvre, et plus particulièrement :

    a) La surface de l'arase traitée est légèrement humidifiée avant la mise en ouvre de la protection superficielle.

    b) La protection superficielle renforcée, constituée d'une émulsion de bitume,
    à pH relativement élevé, et d'un gravillonnage, constitue un écran thermique avec la grave-bitume à 160 °C à la mise en ouvre, jouant un double rôle : empêcher la vaporisation de l'eau nécessaire à la prise du liant et éviter la fissuration due à l'accélération de la prise.

    c) Le délai maximal entre la fin du traitement de l'arase et l'application de la première couche d'enrobés (grave-bitume) est fixé à 24 heures, c'est-à-dire avant que la prise du liant soit trop avancée.

    d) Le compactage de la première couche d'enrobés (grave-bitume) est effectué impérativement sans vibration.

    Une planche expérimentale a été réalisée à l'automne 2002, pendant la semaine 42. Cette planche expérimentale a fait l'objet d'un contrôle et d'un suivi approfondis, qui ont montré que ce procédé était viable et que les résultats obtenus, c'est-à-dire les valeurs de la portance sous la chaussée, étaient conformes aux prévisions.

    Le coût de cette solution est sensiblement inférieur à celui de la solution initiale, avec substitution, car l'économie de fourniture et de transport de matériaux de carrière est considérable.

    La solution retenue entraîne un gain de productivité car la réalisation de purges, très préjudiciable aux cadences du chantier, se trouve considérablement réduite. La technique, qui nécessite une grande rigueur, est en cours de mise en ouvre sur la suite du chantier.

    Contacts :




    - Francis Texier (responsable de secteur agence routes et environnements Ciments Calcia) :
    Tél. 06 07 06 97 69 - E-mail : ftexier@ciments-calcia.fr


    Ciments Calcia
    Les Technodes - B.P. 01 - 78931 Guerville Cedex
    Tél. 01 34 77 78 00 - Fax 01 34 77 79 06
    E-mail : info@ciments-calcia.fr - Site Web : www.ciments-calcia.fr

    - Bruno Suire (directeur des travaux S.C.A.O.) :
    Tél. 02 54 90 38 00

    - Jean-Michel Baryla (directeur technique S.C.A.O.) :
    Tél. 01 41 37 65 00 - E-mail : jm.baryla@scao.com



     

    Communiqué de presse au format PDF, photos du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (zip1_1370.zip)Fichier ZIP[Télécharger la photo du dossier en haute définition]
    Voir tous les autres communiqués de Ciments Calcia

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire