Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : FAUN Environnement

    Leader européen et français, de bennes à ordures, partenaire très apprécié dans la collecte des déchets des collectivités territoriales et de l’industrie.

    625, rue du Languedoc - BP 248 07502 GUILHERAND-GRANGES Cédex
    Contact
    Téléphone : 04 75 81 66 00 Fax : 04 75 40 90 95
    E-mail :
    info@faun.fr
    Site web :
    http://www.faun-environnement.fr

    Fin de la première étape Deauville - Cowes (Îles de Wight) Arnaud Godart-Philippe dans le TOP 15 !!!

    FAUN ENVIRONNEMENT

    Un départ de course et une arrivée dans la « molle ».

    La flotte s’est élancée, à 13h02 précisément, le dimanche 19 juin 2016 de Deauville en direction de l’Angleterre dans des conditions compliquées. Un beau temps idéal pour le public mais pas d’air pour faire avancer les bateaux. Malgré le peu de vent, Arnaud fait un superbe départ et passe la première bouée en 5ème position. Les 39 skippers tirent des bords tant bien que mal pour aller virer la première bouée de large au sud de l’île de Wight. Jusqu’à la tombée de la nuit, les conditions restent calmes et vont se renforcer subitement avec des rafales jusqu’à 30 nœuds. La mer se forme et les bourrasques deviennent de plus en plus puissantes. A 3h30, du matin, premier abandon par démâtage et deux options se dessinent pour la flotte. La première partie part au Sud et le reste cap au Nord. Arnaud était à ce moment en fin de peloton et choisit l’option Sud.

     

    Une option payante.

    A première vue l’option « Nord » semble le meilleur choix car les 5 premiers prennent de l’avance avant de rester bloqués dans le courant. Vient le moment où le vent de sud se renforce et pousse la deuxième moitié de course en tête. L’option qui semblait payante devient finalement un calvaire pour les skippers les plus au Nord car ils se retrouvent cloués sur place. Arnaud, dans la partie Sud de la flotte fait une remontée fulgurante et passe de la 36 à la 18 ème place en l’espace de 2 heures.

     

    Une bonne gestion de nuit.

    Les navigateurs ont maintenant 48 heures de navigation à leur actif ; Arnaud semble avoir bien géré sa nuit car il prend encore deux places au classement général et trône en 16ème position.

     

    Une arrivée plus que compliquée.

    Pour des raisons de sécurité, plusieurs changements ont été opérés par l’organisation concernant la ligne d’arrivée. Celle-ci était prévue dans un premier temps, au nord de l’île puis à l’Est, et pour finir les organisateurs ont décidé de la rapprocher de la flotte.

     

    Pourquoi une telle décision ?

    La « renverse » ou changement de marée, modifie les courants et empêche les bateaux d’avancer.  Par ailleurs, l’aspect « sécurité » surtout l’état de fatigue des coureurs aurait été lourdement impacté par une des plus longues étapes de l’histoire de la Solitaire du Figaro.

     

    Dans le TOP 15.

    Grâce à des bons choix tactiques et une bonne gestion de nuit,  Arnaud remonte dans la première moitié de tableau et va conforter sa place au classement général en grappillant encore deux places. Il finit donc 14ème et signe la plus belle performance de la saison 2016.

     

    Les mots d’Arnaud :

    «C’était une étape vraiment intéressante car l’exercice était complet avec des zones où nous avons eu beaucoup de vent puis une absence totale dans certaines régions qui ont forcé à faire des choix tactiques. Il y a eu également beaucoup de courant dans la partie sud des côtes anglaises et il a fallu anticiper d’environ 6 heures les options de navigation. Personnellement, je fais un bon départ mais ensuite une mauvaise option au niveau de la première bouée du parcours m’a fait perdre des places et du temps. Une perte de places difficile à remonter mais j’ai ensuite fait une belle percée dans le classement général jusqu’à la fin et livré une bataille jusqu’à la ligne d’arrivée »

     

    Retrouvez toutes les actualités d’Arnaud sur son site internet, Facebook, Twitter et Instagram.

     

    FAUN Environnement. Née d’une entreprise familiale de carrosserie en 1922, cette entreprise française s’appuie sur la puissance d’un groupe né en 1845, le Groupe FAUN. Devenue filiale en 1995 du groupe allemand Kirchhoff, elle a su mettre son savoir-faire au service d’une technologie environnementale de pointe. Le leader européen de bennes à ordures s’impose aujourd’hui en partenaire très apprécié dans la collecte des déchets des collectivités territoriales et de l’industrie. La diminution de l’impact écologique est, par ailleurs, un mode habituel de réflexion pour FAUN Environnement. Il conduit l’entreprise à inventer des solutions technologiques de plus en plus propres pour tendre vers un idéal de collecte sans nuisance : des matériels « qu’on ne voit pas, qu’on ne sent pas et qu’on n’entend pas ». Grâce à un large réseau SAV, FAUN Environnement poursuit également une politique de proximité terrain pour servir efficacement et accompagner ses clients... En 2015, le chiffre d’affaires de FAUN Environnement s’élevait à près de 51 millions d’euros.

     

    Communiqué de presse au format PDF, photos du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (Etape 1 Solitaire Bompard Figaro.pdf)Info presse[Fin de la première étape Deauville- Cowes (Îles de Wight) Arnaud Godart-Philippe dans le TOP 15 !!!]
    Voir tous les autres communiqués de FAUN Environnement

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire