Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : FAUN Environnement

    Leader européen et français, de bennes à ordures, partenaire très apprécié dans la collecte des déchets des collectivités territoriales et de l’industrie.

    625, rue du Languedoc - BP 248 07502 GUILHERAND-GRANGES Cédex
    Contact
    Téléphone : 04 75 81 66 00 Fax : 04 75 40 90 95
    E-mail :
    info@faun.fr
    Site web :
    http://www.faun-environnement.fr

    Solitaire URGO Le Figaro 2017 : Une première étape sportive pour Arnaud Godart-Philippe et son Figaro Bénéteau FAUN Environnement

    Après une semaine de festivités, à l’occasion de "Bordeaux Fête le Fleuve", rythmée par une somptueuse parade d’entrée, une succession de runs d’exhibitions sur la Garonne, des temps de rencontres avec des groupes scolaires et des férus de voile... Arnaud Godart-Philippe a quitté le bain de foule pour reprendre le large en solitaire à bord de son Figaro Bénéteau FAUN Environnement.

    Coup d’envoi de la 48ème édition de La Solitaire URGO Le Figaro lancé dimanche 4 juin à 16h30 de Pauillac pour une arrivée 4 jours plus tard au port de Gijón en Espagne. Une première étape intense de 420 milles nautiques, marquée par 7 abandons, et pour laquelle Arnaud a fait preuve d'une volonté et d’une ténacité sans faille. Il décroche ainsi la 29ème place après 59 heures de navigation (2 jours 11 heures 51 minutes et 16 secondes) ! 

     

    Les 43 skippers en lice ont du gérer d'emblée les imprévus avec un départ retardé de 2 heures et un parcours modifié en dernière minute pour éviter une dépression au nord de la Bretagne : cap donc sur le Bassin d'Arcachon.

    Défi n°1 : descendre l’estuaire de la Gironde dans un vent de nord-ouest où se mêlent forts courants et invisibles bancs de sables disséminés sur 35 milles. Les figaristes ont enchaîné les virements de bords jusqu’à la pointe de Grave offrant un magnifique spectacle aux passionnés venus les admirer le long des berges. Après une première nuit musclée (près de 5 mètres de houle et des rafales jusqu’à 50 nœuds), nombre de bateaux ont essuyé des avaries obligeant 7 skippers à abandonner la course. Arnaud, quant à lui, a mis à profit cette nuit au cœur de la tempête pour gagner 17 places au classement général et se hisser à la 25ème place. Celle-ci s'est finalement muée en 29 ème place à l'arrivée le 7 juin suite à un changement de cap inopportun en direction des côtes espagnoles, ce qui reste une très belle performance, Arnaud ayant bouclé cette première course en moins de 60 heures !

    « Cette étape initiale de La Solitaire URGO Le Figaro était très rude tant sur le plan physique que psychologique mais surtout particulièrement enrichissante, en termes de dépassement de soi notamment, pour mes courses à venir. J’ai dû faire des choix stratégiques pour gérer les conditions météorologiques difficiles et la fatigue accumulée ; deux solutions s’offraient à moi : maintenir ma position ou tenter de gagner quelques places en prenant le risque d'endommager mon bateau. Au regard du nombre de concurrents contraints d’abandonner, j’ai préféré jouer la carte de la prudence et maintenir mon allure pour rester en sécurité, ce qui s’est avéré payant. Je vais désormais pouvoir me concentrer pleinement sur la deuxième étape ! » confie Arnaud, serein et plus motivé que jamais.  

    Rendez-vous samedi 10 juin pour la deuxième étape Gijón-Concarneau. Après avoir quitté les côtes espagnoles, les skippers devront franchir, pour la deuxième fois en moins d’une semaine, le Golfe de Gascogne et passer l’incontournable chaussée de Sein, zone réputée à risque pour les marins. Cette épreuve hauturière de 520 milles nautiques révèlera ainsi les capacités physiques et mentales des skippers à naviguer sans relâche. Autant dire que la compétition est loin d’être terminée pour les 43 participants !

     Pour suivre l’intégralité de la compétition en direct, connectez-vous au site internet agp-courseaularge.com et retrouvez Arnaud sur ses différents réseaux sociaux 

     

     

    FAUN Environnement. Née d’une entreprise familiale de carrosserie en 1922, cette entreprise française s’appuie sur la puissance d’un groupe né en 1845, le Groupe FAUN. Devenue filiale en 1995 du groupe allemand Kirchhoff, elle a su mettre son savoir-faire au service d’une technologie environnementale de pointe. Le leader européen de bennes à ordures s’impose aujourd’hui en partenaire très apprécié dans la collecte des déchets des collectivités territoriales et de l’industrie. La diminution de l’impact écologique est, par ailleurs, un mode habituel de réflexion pour FAUN Environnement. Il conduit l’entreprise à inventer des solutions technologiques de plus en plus propres pour tendre vers un idéal de collecte sans nuisance : des matériels « qu’on ne voit pas, qu’on ne sent pas et qu’on n’entend pas ». Grâce à un large réseau SAV, FAUN Environnement poursuit également une politique de proximité terrain pour servir efficacement et accompagner ses clients... En 2015, le chiffre d’affaires de FAUN Environnement s’élevait à près de 51 millions d’euros.

     

     

    Communiqué de presse au format PDF, photo du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

     

     

     

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (Flash_FAUN_SOLITAIRE_URGO_LE_FIGARO_08_06.pdf)Flash_FAUN_SOLITAIRE_URGO_LE_FIGARO_08_06.pdf[ ]
    Voir tous les autres communiqués de FAUN Environnement

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire