Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : GSM

    Production et distribution de granulats (sables et graviers).

    Les Technodes 78931 Guerville cedex France
    Contact
    Téléphone : 01 34 77 78 00 Fax : 01 34 77 79 06
    E-mail :
    info@gsm-granulats.fr
    Site web :
    http://www.gsm-granulats.fr

    La carrière GSM du Subdray (18) relève un défi environnemental dans le cadre de son extension à Villeneuve-sur-Cher

    Logo SMBiodiversite

    Implantée au cœur du département du Cher, la carrière GSM du Subdray couvre une partie significative des besoins en matériaux calcaires du bassin de Bourges. Caractérisée par la nature de son gisement, un calcaire dur et homogène, dit “de Morthomiers”, la carrière du Subdray assure une production annuelle moyenne de 240.000 tonnes de sables et graviers nécessaires aux besoins du marché local du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP).

    Le projet d’extension de la carrière a cependant révélé des enjeux environnementaux importants liés à la nature très spécifique du sol boisé sous lequel affleure le substrat calcaire. De nombreuses études écologiques ainsi qu’une longue concertation entre l’administration, les élus et GSM ont permis de définir les mesures à mettre en place pour préserver la richesse écologique du territoire tout en assurant l’approvisionnement du marché local en matières premières indispensables.

    Les engagements pris par GSM ont conduit le Préfet du Cher à accorder, le 8 mars dernier, une autorisation d’exploitation sur la commune de Villeneuve-sur-Cher, pour une durée de 27 ans.

     

    Le nécessaire approvisionnement du marché local en matériaux de construction

    Exploitée par GSM depuis 1989, la carrière du Subdray joue un rôle économique majeur sur le territoire, approvisionnant les professionnels locaux du BTP et de la fabrication de produits en béton. Elle produit chaque année environ 240.000 tonnes de matériaux calcaires. La carrière GSM du Subdray constitue ainsi une importante source d’approvisionnement en matériaux de haute qualité permettant leur utilisation dans des usages nobles, en substitution des granulats antérieurement prélevés dans les gravières à proximité des cours d’eau.

    La proximité du lieu de production par rapport aux lieux de consommation est essentielle pour limiter les coûts de transport ainsi que les impacts écologiques et économiques induits par l’acheminement de matériaux en provenance de sites lointains. Cependant, aux alentours de Bourges, seul ce gisement de calcaire très spécifique répond aux exigences des clients qui ont besoin de s’approvisionner en granulats respectant des normes très strictes (dureté, résistance au gel...).

    La pérennité de cette activité industrielle s’avère donc un réel enjeu économique local. L’autorisation préfectorale délivrée le 8 mars 2013 y répond. Elle porte sur une superficie de 43 hectares dont 35 hectares exploitables, pour une durée de 27 ans. Trois communes sont concernées par ce projet : Le Subdray et Villeneuve-sur-Cher, mais aussi Morthomiers qui accueillera la plus grande partie du tapis de plaine permettant d’acheminer les matériaux issus du nouveau gisement vers l’installation de traitement existante, sans générer aucun trafic supplémentaire.

    La préservation et la valorisation des richesses écologiques du territoire

    L’extension de la carrière GSM du Subdray a fait l’objet d’une concertation qui a porté sur plusieurs années entre l’industriel et les pouvoirs publics. Ces nombreux échanges sont à l’origine d’une approche spécifique et novatrice pour une gestion très ciblée des enjeux liés à la carrière, cette démarche ayant pour but de concilier activité économique et enjeux environnementaux majeurs sur la zone concernée. En effet, ce territoire se révèle tout particulièrement favorable au développement de certaines espèces animales et végétales rares et inféodées à ce milieu spécifique, ce qui a nécessité la mise en place de mesures d’évitement et de compensation hors du commun pour assurer leur préservation.

    Le CNPN (Conseil National de Protection de la Nature) a d’ailleurs accordé une dérogation spécifique permettant le déplacement d’espèces protégées présentes sur le site d’exploitation.
    L’ensemble des mesures décidées en amont avec les services de l’État portent sur le site concerné, mais également sur 51 hectares du massif boisé, à proximité immédiate. Ces parcelles font l’objet d’une convention de gestion écologique définissant les mesures à prendre pour favoriser les potentialités des habitats existants. Cette pratique a pour objectif de privilégier le développement des espèces naturellement présentes.

    Ces mesures sont accompagnées de suivis réguliers de façon à évaluer précisément les résultats obtenus.

    Accompagnée par des spécialistes du génie écologique, GSM appliquera plusieurs types de gestion, afin de déterminer les meilleures techniques assurant une amélioration continue de cet environnement remarquable.

    En droite ligne de l’engagement pris par la société GSM pour la préservation de cet environnement, Camille de Paul, responsable foncier et environnement du secteur Centre de GSM, déclare « GSM aborde cette extension en pleine connaissance des enjeux écologiques liés au territoire et ce, d’autant plus sereinement que les mesures d’accompagnement définies ont été établies à l’issue d’une large concertation au cours de laquelle la DREAL Centre, tout comme les élus, se sont montrés particulièrement concernés et se sont énormément investis. »

    Le secteur GSM Centre

    La production annuelle du secteur s’élève à 1,3 million de tonnes de granulats dont 500.000 tonnes de granulats calcaires, destinées au marché du béton prêt à l’emploi, de la préfabrication, du bâtiment et des travaux routiers. Le secteur GSM Centre réunit huit sites d’extraction, deux sites de négoces et deux laboratoires qualité. Tourné vers la production de matériaux de substitution aux alluvions de lit majeur, GSM Centre est engagé dans une dynamique de développement visant l’approvisionnement des besoins du territoire sur le long terme, tout en poursuivant une politique environnementale stricte de maîtrise continue des impacts de son activité.

     

     

    Filiale d’Italcementi Group, GSM figure comme l’un des principaux acteurs dans la production de granulats en France et en Belgique. En 2012, GSM a réalisé sur ce périmètre un chiffre d’affaires de 339 millions d’euros et vendu 25 millions de tonnes de granulats. Les effectifs de l’industriel (filiales comprises) s’élèvent à 900 personnes réparties sur plus de 90 sites.

     

    Italcementi Group est le cinquième producteur mondial de ciment. Les sociétés du Groupe allient l’expertise, le savoir-faire et les cultures de 22 pays répartis sur 4 continents à travers un dispositif industriel de 53 cimenteries, 10 centres de broyage, 7 terminaux, 449 centrales à béton et un effectif d’environ 19.000 salariés. En 2012, Italcementi Group a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

     

     

     

     

     

     

     

    Pour toute information complémentaire, s'adresser à :

     

    GSM - Secteur Centre

     

    Route de Berry-Bouy - 18230 Saint-Doulchard
    Tél. 02 48 70 80 97
    Courriel : cdepaul@gsm-granulats.fr

     

    GSM - Département Communication

    Les Technodes - 78931Guerville Cedex
    Tél. 01 34 77 79 00
    Courriel : info@gsm-granulats.fr

      

    Schilling Communication

    11, boulevard du Commandant Charcot - 17440 Aytré
    Tél. 05 46 50 15 15 - Fax 05 46 50 15 19
    Courriel : agence.schilling@n-schilling.com
    www.n-schilling.com

     

    Communiqué de presse au format PDF, photos du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article : 

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (CP GSM Carrière Subdray-0513.HD.pdf)GSMSubdrayExtensionVilleneuveSurCher[ ]
    Voir tous les autres communiqués de GSM

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire