Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : Joubert

    Panneaux de contreplaqué

    Les Eliots - Rue des Epinées 16170 Auge - St Médard France
    Contact
    Téléphone : 05 45 21 62 23 Fax : 05 45 21 63 49
    Site web :
    http://www.joubert-group.com

    Avec Joubert Plywood, le contreplaqué au coeur de l’événement Solutions COP21

    Joubert Plywood, acteur majeur du marché international du contreplaqué et historiquement engagé dans une démarche de développement durable, prendra part au rendez-vous planétaire qu’est la COP21. C’est en répondant présent à l’événement Solutions COP21, dans l’enceinte du Grand Palais du 4 au 10 décembre 2015 que Joubert Plywood réaffirmera son positionnement de fabricant responsable.

     

     

     

    Au sein du pavillon Ville Durable du réseau VIVAPOLIS, Joubert Plywood insistera sur les thématiques qui lui sont chères : notamment la préservation des forêts et du matériau contreplaqué pour la construction d’un monde plus respectueux des écosystèmes et favorable à la transition énergétique.

     

    Œuvrer à la construction de la ville durable...

    Le concept de ville durable apparaît plus que jamais au cœur des débats et correspond à de réelles aspirations tant de la part des prescripteurs que des citoyens. Preuve en est, le développement de matériaux toujours plus innovants en matière de consommation énergétique ou bien encore la création d’exigeants labels d’éco construction.

    Réunissant à la fois responsabilité environnementale et engagement social, c’est tout naturellement que Joubert Plywood, véritable ambassadeur du produit contreplaqué et attaché à la préservation des ressources naturelles, intervient lors de Solutions COP21.

    En effet, en tant que matériau bois, le contreplaqué capte et stocke le CO2 contenu dans la biomasse. Le carbone ainsi stocké dans l’arbre est conservé dans la biomasse pendant toute sa durée de vie. Entièrement recyclable, ce dernier s’inscrit dans un cycle vertueux : il peut donner vie à un nouveau produit bois ou être transformé en combustible “vert” pour la production d’énergie, en remplacement des énergies fossiles. À noter également, l’utilisation croissante de bois issus de forêts gérées de manière raisonnée encourage la filière à planter de nouveaux arbres, et ainsi capter du CO2 et continuer d’alimenter la planète en oxygène.

    L’utilisation de contreplaqués Joubert Plywood certifiés FSC ou PEFC octroie des points supplémentaires pour l’obtention des labels d’écoconstruction distinguant les projets pour leur qualité environnementale et leur impact positif sur la qualité de l’habitat. Ainsi, les labels HQE® et LEED® récompensent les constructions aux ambitions environnementales performantes et assurent aux propriétaires des bâtiments certifiés une construction de qualité, plus saine et confortable ainsi que des coûts d’exploitation énergétique moindres et une valeur à la revente plus intéressante. En utilisant du contreplaqué Joubert Plywood certifié, le maître d’ouvrage accroît ses chances d’accréditation pour l’obtention de ces labels.

     

    ... tout en participant à la création d’emplois et à la préservation des ressources naturelles, d’ici et d’ailleurs

    Avec deux unités de production basées en Poitou-Charentes, approvisionnées en bois via des circuits courts et un partenariat établi de longue date avec une Concession Forestière sous Aménagement Durable (CFAD) au Gabon, Joubert Plywood a pris le parti d’une gestion durable et responsable et d’une empreinte carbone amoindrie.

    Du Gabon, Joubert Plywood en importe ses placages Okoumé issus d’une CFAD, appellation garantissant ainsi la protection des écosystèmes dans le cadre d’une politique bénéfique pour le pays et pour ses habitants.

    Afin de garantir de bonnes pratiques en matière d’approvisionnement, de traçabilité, de respect des populations locales et des travailleurs dans le cadre de l’exploitation du bois, Joubert Plywood s’appuie sur toute l’expertise de TEREA, un bureau d’études spécialisé dans la gestion durable des forêts et la réglementation forestière. Implanté au Gabon, en France, au Congo et au Cameroun, TEREA accompagne les sociétés exportatrices de bois comme Joubert Plywood dans la mise en place d’un système de diligence raisonnée traduisant les nouvelles obligations du RBUE (Règlement Bois de l’Union Européenne). Cette démarche se matérialise par la réalisation d’audits approfondis des fournisseurs forestiers et par la promotion d’améliorations ou de correctifs à mettre en œuvre.

    Joubert Plywood est signataire du manifeste FSC COP21 qui a vocation à fédérer les acteurs unis pour la préservation des forêts et mettre en valeur leur nécessaire certification auprès des acteurs publics, privés et des consommateurs.

    Joubert Plywood peut se prévaloir d’une fabrication 100 % française et d’un approvisionnement en bois de peuplier issu de peupleraies du Bassin du Grand Sud-Ouest, gérées durablement et certifiées PEFC, minimisant au maximum les trajets et réduisant l’empreinte carbone du produit fini. Notons par ailleurs que Joubert Plywood est par ailleurs signataire de la charte “Merci le peuplier” et participe ainsi activement au reboisement par la plantation de peupleraies.

    Un autre sujet qui ne manquera pas d’être abordé lors de la COP21 concerne la préservation de la qualité de l’air. Pour protéger la santé et le confort des futurs usagers, Joubert Plywood a aussi fait le choix de ne commercialiser que des contreplaqués au plus faible taux de formaldéhyde et de COV, certifié A+ et CARB ULEF.

    Joubert Plywood a su s’entourer d’équipes de confiance : près de 300 collaborateurs contribuent au process qualité rigoureux sur ses sites français et 140 personnes au sein de l’usine de première transformation gabonaise œuvrent à la promotion d’un bois légal et certifié et participent ainsi à l’émergence d’un “Gabon Vert” par l’emploi direct.

     

    Le process industriel établi d’une fabrication 100 % française

    Les usines charentaises de Joubert Plywood sont autonomes en énergie calorifique limitant ainsi l’utilisation d’énergies fossiles fortement émettrices de CO2. Dans ces usines, les déchets bois sont en effet valorisés à 95 % et permettent notamment d’alimenter les secteurs de la papeterie et des panneaux dits de process.

    Notons de plus que l’usine de déroulage au Gabon (CPBG) s’avère également être un contributeur positif en terme d’émissions de CO2 : le dioxyde de carbone contenu à l’intérieur des placages et produits bois fabriqués compense favorablement les émissions liées à l’activité de l’usine.

     

     

    Le Groupe Joubert compte aujourd’hui 400 salariés et affiche une capacité de production supérieure à 75.000 m3 de contreplaqués destinés aux marchés du bâtiment, de l’aménagement et de la construction nautique. Fort de cette expertise quasi séculaire et d’une reconnaissance à l’international (55 % de son chiffre d’affaires sont réalisés à l’export), le Groupe Joubert déploie une vitalité à tous les échelons pour plus de services et de réponses sur mesure. Pour perpétuer, tout simplement, la tradition d’excellence du Groupe.

     

     

     

    Communiqué de presse au format PDF, photo du communiqué en haute résolution... Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

     

     

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (CP Joubert Cop21.pdf)Communiqué de presse[Joubert Plywood, le contreplaqué au coeur de l'événement Solutions COP21]
    Voir tous les autres communiqués de Joubert

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire