Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : Polyrey

    Revêtements décoratifs stratifiés pour l'aménagement intérieur, les plans de travail, la façade

    700 route de Bergerac - D660 24150 Baneuil France
    Contact
    Téléphone : 05 53 73 56 89 Fax : 05 53 63 80 31
    E-mail :
    polyrey.france@polyrey.com
    Site web :
    http://www.polyrey.com

    POLYREY dote ses produits d’un PASSEPORT ENVIRONNEMENT, une « Carte d’identité verte » !

    1_POLYREY-Roue-Environnement J2_POLYREY-PASSEPORT-ENVIRONNEMENT

     

     

    «  POLYREY dote ses produits d’un PASSEPORT ENVIRONNEMENT, une « Carte d’identité verte » ! « Conscients de notre responsabilité environnementale, nous menons nos actions autour d’une démarche proactive et engagée, confie Jean-Louis André, Directeur Général de Polyrey. A chaque niveau de l’entreprise, nous privilégions des actions concrètes, vérifiables, de préservation des ressources, de réduction de nos déchets, dans le but de concevoir des surfaces toujours plus innovantes, plus respectueuses de notre environnement et du bien-être des utilisateurs ».

    Au-delà des nombreux investissements réalisés sur ses sites de fabrication d’Ussel et Bergerac (tour aéroréfrigérante à circuit fermé, incinérateur de déchets, éclairage LED, oxydateur de COV…) et avec cette volonté forte de mieux produire, mieux consommer et mieux gérer ses déchets, Polyrey a développé toute une approche d’accompagnement pour ses clients et utilisateurs autour de l’engagement environnemental. Ainsi, l’expert en panneaux décoratifs a lancé dès 2019 des Fiches Environnement Bâtiment guidant les porteurs de projets dans leurs démarches de labellisation (certifications environnementales des bâtiments LEED, BREEAM et HQE notamment). Et aujourd’hui, il dévoile son « Passeport Environnement » car être « vert », c’est aussi être « transparent » ! Chaque produit Polyrey (mélaminés, stratifiés HPL, compacts HPL) affiche désormais la couleur en fonction de sa conception et ses applications afin de faciliter l’accès et la compréhension instantanée des informations.

     

    Une implication environnementale affirmée qui s’accompagne d’actes concrets sur ses sites de production

    La feuille de route de Polyrey se révèle claire : dans le procédé de fabrication, privilégier les ressources renouvelables et exploiter les matières recyclées (la composition des stratifiés intègre 65 % de papier dont 20 % recyclés, quant aux 35 % de résines leur conférant une durabilité optimale, elles sont elles-mêmes intégralement fabriquées, et donc maîtrisées, sur site), favoriser les fournisseurs locaux, optimiser la consommation d’énergie, instaurer des emballages plus vertueux … le tout en s’appuyant sur des systèmes de management ISO qui témoignent d’une démarche d’amélioration continue.

    Concrètement, Polyrey a procédé à divers investissements sur ses sites de production. Avec le concours financier de l’agence de l’eau Adour-Garonne et pour un budget de 500.000 euros, Polyrey a remplacé la Tour Aéro Réfrigérante (TAR) à passage unique utilisée sur l’usine d’Ussel, en Corrèze, pour le refroidissement de ses presses multi, par une tour de refroidissement à circuit fermé, en service depuis août 2021.

    L’objectif de diminuer les prélèvements d'eau dans le milieu naturel (jusqu’alors d’environ 1 400 000 m³/an) devrait largement être atteint (d’ici fin 2022) puisque désormais seuls environ 23 000 m³/an d'eau seront ponctionnés dans la rivière Sarsonne. Aucun rejet ne se fera en retour. Précisons qu’avec la tour précédente, 99 % du volume d’eau prélevé étaient restitués au milieu naturel, exempts de pollution bien entendu mais avec un effet de réchauffement.

    Par ailleurs, 800.000 euros ont été consacrés à la réalisation de deux bassins extérieurs permettant de récupérer jusqu’ 4 000 m3 d’eaux polluées en cas d’incendie sur site et de prévenir ainsi toute pollution du milieu naturel.

    Soulignons que Polyrey prend soin de pallier tout risque de nuisance envers les riverains de ses sites de production avec, par exemple, la mise en service d’un oxydateur de COV destiné à brûler les gaz qui sortent des lignes de traitement de papier et ainsi éviter le rejet de COV dans l'atmosphère. Montant de cet investissement : 1 million d’euros. Résultat : 99,9 % des COV sont détruits. De même, Polyrey a doté ses usines de murs antibruit et caissons insonorisants (90.000 euros) dispensant une diminution de 4db, soit deux fois moins de nuisance sonore.

    Sur le site de Bergerac, en Dordogne, Polyrey a également investi 300.000 euros dans l’installation d’un éclairage Led, à l’extérieur et à l’intérieur des bâtiments, permettant de réduire sa consommation électrique de 400 MWh/an, soit la consommation annuelle en électricité de 90 foyers environ.

    Côté déchets, 100 % des papiers et cartons sont aujourd’hui valorisés.

    Dès 2001, Polyrey a investi dans un incinérateur de déchets dédié à tous les rebus de production (papier imprégné, découpe de stratifiés, fines de ponçage, palettes…) qui, au-delà d’éviter une mise en décharge, présente l’avantage de produire 30 % de la vapeur du site servant à faire fonctionner les outils de fabrication.

    Polyrey opère de nombreux tris comme les plastiques d’emballages (90 tonnes par an destinées à être transformées en nouvelle matière), les krafts non imprégnés (180 tonnes par an réutilisées ensuite par des papetiers).

    Un circuit interne a été créé afin de ne plus jeter les palettes (en grande partie achetées à moins de 12 km de l’usine de Bergerac) : elles sont réparées, réutilisées ou incinérées.

    Côté conditionnement des produits sortants d’usine, les housses plastiques ont été remplacées par des emballages recyclables, changement qui représente l’équivalent de 530 000 bouteilles plastique de moins consommées par an. De même, l’envoi d’échantillons s’opère désormais via des enveloppes réutilisables conçue à base de 70 % de papier recyclé.

    De surcroît, Polyrey a étudié les formats de ses panneaux afin qu’ils soient optimisés, parfaitement adaptés aux applications finales des différents projets, pour minimiser les chutes lors de leur mise en œuvre.

     

    Toujours plus de transparence auprès de ses clients et utilisateurs

    Valorisant une transparence exemplaire sur ses pratiques et produits, Polyrey a développé un concept autour du mieux produire, mieux consommer et mieux gérer ses déchets. Il met à disposition certificats et rapports d’essais utiles pour mener à bien tout projet d’agencement : Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES), certificats des chaînes de contrôle PEFC™ et FSC®, certificat Sanitized® attestant des propriétés antibactériennes de ses produits, déclaration de contenu recyclé garantissant 20% de papier recyclé dans ses Stratifiés HPL.

    Toujours dans cette volonté d’apporter le maximum d’informations, Polyrey va encore plus loin en dotant ses mélaminés, stratifiés HPL et compacts HPL d’un véritable Passeport Environnement. Ce document de référence innovant vient compléter les fiches techniques (qui listent par exemple les performances de résistance à l’usure, au choc…) et condense, sur une seule page, les critères environnementaux de chaque produit.

    Sujets évoqués à titre d'exemples, chaque passeport étant, de facto, propre à chaque produit.

    > Santé & Bien-être : une composition n’intégrant aucun des éléments chimiques identifiés dans la liste candidate des substances extrêmement préoccupantes–SVHC en concentration supérieure à 0.1% de la masse et en conformité aux listes de substances bannies par REACH, BPR et Cradle to Cradle…, un classement A/A+ (selon les applications et les produits) quant à la qualité de l’air et l’assurance d’hygiène optimale (surface inerte antibactérienne avec traitement à base d’ions d’argent Sanitized®).

    > Ressources Naturelles : une fabrication, au sein de site certifiés PEFC® et/ou FSCTM, à partir de 65 % de matière renouvelable, dont 20 % de papier recyclé (pour le stratifié HPL), et une communication transparente sur l’empreinte carbone.

    > Circularité : une durée de vie de 50 ans, le réemploi par le biais d’initiatives locales (associations solidaires) le recyclage par la filière bois, et la garantie « zéro déchet additionnel » pendant le démontage. Grâce à leurs facultés calorifiques élevées, les produits Polyrey s’adaptent notamment particulièrement bien à la valorisation énergétique (valeurs de récupération d’énergie de 18-20 MJ/kg pour les Stratifiés HPL et Stratifiés Compact HPL, et de 17 MJ/kg pour les Panneaux Mélaminés).

    Ce Passeport Environnement s’inscrit donc en nouvel outil simple et "facilitateur" de choix en faveur de l'éco-construction. Rappelons que Polyrey met aussi en exergue l’apport de ses produits aux certifications environnementales grâce à des Fiches Environnement Bâtiment simplifiées4. Celles-ci identifient instantanément leurs caractéristiques et niveaux de performance (par un système de points) concourant à l’obtention d’un label et facilitent l’accès immédiat aux éléments de preuve (lien cliquable disponible sur Polyrey.com). Elles se déclinent pour chaque référentiel de certification (HQE, BREEAM et LEED) et pour deux types de typologies de chantier : construction neuve ou rénovation. Et ce, y compris désormais pour le mélaminé.

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (CP-Polyrey-Environnement-Mars2022-BD.pdf)CP-Polyrey-Environnement-Mars2022-BD.pdf[ ]
    Voir tous les autres communiqués de Polyrey

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire