Recherche de communiqués

    Communiqué de notre partenaire : SCHÖCK

    Schöck élabore des éléments de construction qui améliorent la qualité globale des bâtiments et simplifient les activités des professionnels du secteur. Son expertise : l'isolation thermique (rupteurs de ponts thermiques) et l'isolation acoustique pour les constructions neuves.

    6 rue Icare 67960 ENTZHEIM France
    Contact
    Téléphone : 03 88 20 92 28 Fax : 03 88 20 51 76
    E-mail :
    etudes@schoeck.fr
    Site web :
    http://www.schoeck.fr

    Schöck dévoile le dernier né de sa gamme de rupteurs de ponts thermiques, Rutherma type DFi : poids plume en carbone mais poids lourd en performances thermique et structurelle

    SCHOCK-RUTHERMA-DFi-1 SCHOCK-RUTHERMA-DFi-2  


    Depuis l’invention par Schöck du rupteur de pont thermique en ITI sous AT du CSTB (1998), le succès du rupteur Rutherma type DF s’est confirmé jusqu’à devenir un standard de construction. C’est parce que le marché français continue de privilégier le traitement des ponts thermiques des liaisons dalles-façade en ITI que Schöck présente une de ses dernières innovations, le modèle DFi. Spécifiquement destiné à être mis en place dans une configuration de dalle coulée en place, il affiche des qualités supérieures en matière de performances thermique et structurelle. Quant à répondre aux attentes du point de vue carbone de la future RE2020, le DFi bat tous les records puisqu’il revendique plus de 10 fois moins de kg de CO2/Ml que la valeur indiquée sur la base INIES pour un pont thermique non traité.

    Une réponse concrète à la réglementation thermique qui évolue en réglementation environnementale, avec un atout décarbonation

    Le DFi fait peau neuve en matière thermique, fort d’un nouveau corps isolant, du Néopor® (alliage de styrène et de graphite de granit) en lieu et place du polystyrène expansé. Cette évolution s’accompagne d’une meilleure conductivité thermique puisqu’il passe d’un lambda de 0.035 w/m.K à 0.031 w/m.K.

    L’innovation Schöck porte aussi sur un nouveau positionnement des aciers inox du Rutherma DFi, conférant un triple intérêt. D’abord structurel, car la conséquence directe est d’augmenter ses efforts tranchants de 22 % ainsi que la reprise des moments jusqu’à 83 %. Puis thermique, puisque le nombre d’aciers inox a été réduit sur sa longueur d’1 mètre, sachant que moins d’aciers se traduit par moins de conductivité thermique, donc plus de performance thermique. Enfin, le DFi se prévaut d’un faible poids en carbone (kilo de CO2/Ml), grâce à la faible densité de ses armatures en inox.

    En cours de validation, une FDES pour le DFi devrait bientôt figurer dans la base INIES et confirmera, à l’instar des modèles type DF, qu’il s’impose comme le rupteur de ponts thermiques le plus économe du marché en matière de carbone.

    Schöck prend soin de toujours faciliter le travail des professionnels du bâtiment et de répondre ainsi à leurs attentes. Soulignons que Rutherma DFi assure une mise en œuvre, simple, rapide et sécure, grâce au système tenon-mortaise (emboîtement entre chaque rupteur) et aux pattes de fixation en forme de Z.   

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :

     

    Retrouvez ci-dessous l'ensemble des téléchargements liés à cet article :
    Télécharger ce fichier (SCHOCK-DFi-BD.pdf)Schock-Rutherma-DFi[Schock-Rutherma-DFi]
    Voir tous les autres communiqués de SCHÖCK

    Inscrivez-vous
    à la NEWSLETTER

    S'inscrire